Description

Le dernier vol de John Takeguchi n’est pas sans évoquer l’univers de Saint-Exupéry. L’homme-enfant y est saisi dans son indéfectible dualité, le rêve idéaliste du pilote aventurier faisant écho à la quête allégorique de l’amour et de la fraternité. Sans être sourd à la barbarie, le conteur Lucien Richard célèbre l’universelle soif de liberté et il émane de ce roman surréaliste à la fois tendre, douloureux et drôle, des bulles d’une infinie candeur.